Interdits de cité - l’impact de la politique d’expulsion des bidonvilles

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le Mouvement du 16 Mai rend public un rapport de son Pôle Analyse, sur l’expulsion du bidonville de la rue Ardoin à Saint-Ouen le 21 octobre 2016. Rédigé par Diane Brossard, doctorante en philosophie, sur la base d’entretiens, tant avec des habitants de ce bidonville qu’avec des professionnels intervenant auprès d’eux dans le domaine de l’accès à divers droits, il “entend replacer au centre de la perception du « problème des bidonvilles » les visages des enfants, des femmes et des hommes pour qui il est encore presque toujours un drame sans issue”.

L’absence de cohérence entre l’action de l’Etat et celle des différents professionnels intervenant auprès des “roms” ou encore le manque de dialogue structurel entre différents niveaux de décision et d’action, sont autant de problèmes qui sont soulevés plus ou moins sporadiquement et plus ou moins globalement. Partant d’un cas concret, passant en revue divers aspects de la problématique, - scolarisation, santé, logement etc., -  en faisant parler les premiers concernés, Interdits de cité est une photographie sincère d’une situation qu’il est plus simple de résoudre que de laisser perdurer au détriment de milliers de vies humaines.

Téléchargez le rapport en cliquant sur l’image

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »