“Gens du voyage” au Conseil constitutionnel

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

LES TSIGANES DEVANT LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL !

Les Tsiganes français ont été les premiers à poser une question prioritaire de constitutionnalité dès la première minute du premier jour d’entrée en vigueur de cette nouvelle procédure, soit le 1er mars 2010 à 00h01.

Bafoués dans leurs droits élémentaires depuis des siècles, les Tsiganes saisissent le Conseil constitutionnel pour faire abroger les articles 9 et 9-1 de la loi de la loi du 5 juillet 2000 qui permettent l’expulsion des Voyageurs qui osent stationner en dehors des « aires d’accueil » qui leurs sont chichement consenties, le plus souvent juste à côté d’une déchetterie ou d’une autre source de pollution.

L’audience devant le Conseil constitutionnel aura lieu le mardi 29 juin 2010 à 9h.

Les gens du voyage, qui sont Français depuis des siècles, attendent d’être enfin reconnus non pas comme des citoyens entièrement à part mais bien comme des citoyens à part entière.

Il EST TEMPS QUE CESSE CET APARTHEID A LA FRANCAISE !!!

L’Union Française des Associations Tsiganes (UFAT) demande l’abrogation de toutes les lois discriminatoires envers les Tsiganes et la reconnaissance effective pour tous de la liberté fondamentale qu’est la liberté de circulation assortie de son corollaire indispensable la liberté de stationnement.

LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE POUR TOUS,

RROMS ET NON-RROMS, VOYAGEURS ET SEDENTAIRES !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »