Ce n’était pas Vichy!

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Plusieurs articles se faisant l’écho du film “Liberté” de Tony Gatlif font une erreur historique. Pour rétablir la vérité historique, et rejoindre ainsi l’objectif du film lui-même, il nous semble important de citer ce passage d’un article de Mme. Marie-Christine Hubert, historienne:

Le 6 avril 1940, un décret-loi interdit la circulation des nomades sur l’ensemble du territoire métropolitain pendant toute la durée de la guerre. Ils sont soupçonnés d’espionnage. Le ministère de l’Intérieur charge les préfets de les assigner à résidence en dehors des agglomérations mais à proximité d’une brigade de gendarmerie. L’invasion allemande ne permet pas l’application du décret dans tous les départements.

Ainsi donc, l’internement des Rroms n’a pas été une décision du gouvernement de Vichy, mais de la 3ème République, et paradoxalement, l’invasion allemande a empêché l’application uniforme de ce décret-loi sur tout le territoire de la France. Par ce film, Tony Gatlif contribue à l’accomplissement du devoir de mémoire par la France. Encore faut-il que ce devoir de mémoire soit correctement accompli. Ni la paresse intellectuelle, ni, - nous n’osons pas imaginer autre chose, - ne doit aboutir à de telles présentations erronées de l’histoire.

Décret-loi signé par le président de la République, Albert Lebrun

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »