Clarifiez vos propos maintenant, M. Salemkour!

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Dans un autre article de l’Humanité du 29 décembre, M. Malik Salemkour, vice-président de la Ligue des Droits de l’Homme, s’exprime sur les “villages d’insertion” en ces termes :

« Ils sont clairement discutables, autant l’accompagnement social d’insertion par le travail et logement est une bonne chose, autant il y a lieu de s’interroger sur sa logique ethnique puisque, dans ces villages, il n’y a que des Roms. »

M. Salemkour est bien inspiré à s’interroger sur cette “logique ethnique”. Cependant, s’agissant de projets visant une portion d’un peuple, qualifié d’”ethnie”, et qui sont de véritables aubaines pour les entreprises du social-sécuritaire qui traitent ce peuple comme une matière première, à quel titre M. Salemkour s’interroge-t-il? En tant que porte parole de la LDH, promotrice de l’universalité des droits de l’Homme, ou bien en tant que directeur général de Sopi Communication, Agence de communication globale spécialisée dans le marketing ethnique et la communication multiculturelle?

Nous précisons enfin que la “communication multiculturelle” est différente de la “communication interculturelle”.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »