Ils se pencheront encore sur nous, les pauvres

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La Cimade poursuit son initiative Migrantscene, un festival qui cherche à sensibiliser sur les migrations. Dans ce cadre, une journée sur les Rroms est prévue le 29 novembre 2009 à La Parole Errante, une structure partenaire de La voix des Rroms. Entre autres, au programme de cette journée:

16h00 : Rencontre – Discussions : Les rroms

En France comme ailleurs nous entretenons avec les Tsiganes un rapport ambigu d’attrait et de rejet. On applaudit debout un manouche joueur de jazz et le lendemain on appelle le maire pour s’indigner du stationnement de caravanes à proximité de chez soi, parce que ces gens là …

Si bien dit! Tout est vrai. C’est vrai à un tel point que, lors des préparatifs de cette journée (ni La voix des Rroms ni aucune autre association rrom n’y était conviée), la proposition d’un participant d’associer La voix des Rroms a été rejetée. Parce que le représentant d’une association qui s’occupe de mineurs isolés n’en voulait pas. Le fameux “rapport ambigu d’attrait et de rejet” dans son paroxysme, dans un événement qui cherche à le démasquer. L’hypocrisie incarnée!
Vous pouvez lire un peu plus loin dans la présentation:
“Cette journée sera l’occasion de nous pencher sur la définition même du peuple rrom, sur son identité, sur son histoire souvent et encore déchirante, sur sa culture et sur les idées reçues et les préjugés à son égard, tenaces, obstinés.”
En présence de :
Martin Olivera, coordinateur de l’association Rues et Cités et ethnologue, spécialiste de la population Tsiganes et de la Roumanie.
Alexandre Le Clève. Il est le directeur de Hors La Rue. Cette association s’est donnée pour mission de sortir de la rue les mineurs étrangers livrés à eux-mêmes.
Stéphane Lévêque est l’ex président le l’ASAV, Association pour l’Accueil des Voyageurs, qui défend les droits des gens du voyage et les aident dans leurs démarches administratives.
 
Avec tout le respect qu’on doit aux membres du panel pour leurs connaissances respectives, on voit mal en quoi ils se pencheraient mieux sur notre identité, sur notre histoire et sur notre culture sans nous. Peut-être pour éviter de se faire mal au dos en s’y penchant?
Rassurez-vous quand même, vous y verrez aussi des Rroms (ou des tsiganes, comme vous voulez). Et ils seront bien en scène et danseront pour vous! Vous pouvez même se joindre à eux pour apprendre quelques pas de danse, ils ne vous mangeront pas.
Quant à nous, pauvres Rroms qui maîtrisons mieux la parole que le rythme des danses, nous irons peut-être partager un stand associatif avec quelqu’un qui voudra de nous et surtout, qui n’aura pas peur de nous.
Programme:
Bookmark and Share
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

3 Réponses à “Ils se pencheront encore sur nous, les pauvres”

  1. Bonjour,
    pour quelles raisons des organisateurs s'opposent à la participation de la Voix des Rroms à une telle manifestation ? J'aimerais comprendre…
    Merci,
    amitiès
    Jean-Paul KOPP

  2. Bonjour Jean-Paul,
    D'après ce qu'on sait, M. Alexandre Le Clève, de l'association "Hors la rue" et ancien employé de la Cimade, s'est opposé à notre participation. Nous ne connaissons pas les raisons de ce refus, mais il peut s'agir des intérêts financiers de Hors la Rue, qu'une participation de La voix des Rroms pourrait mettre à mal. En effet, Hors la Rue s'occupe d'enfants isolés ou ayant des soucis d'ordre judiciaire. Il nous est arrivé de constater qu'un "enfant isolé" au sens de Hors la Rue, vivait avec sa mère et ses frères et soeurs. Ceci n'empêchait pas Hors la Rue de le compter parmi les enfants dont elle s'occupait, et d'avoir les 160 Euros par jour pour le suivi de cet enfant.

  3. Merci pour cette info que je relaie ici http://reineroro.kazeo.com/SANS-PAPIER-RROMS/ILS-SE-PENCHERONT-ENCORE-SUR-NOUS-LES-PAUVRES,a1578475.html

    Lorsque vous avez des messages à passer, n'hésitez pas à me contacter, je publierai et ferais tourner .

    Fraternellement